Mode: Lookbook Hippie chic

Accessoires, Habillement, Mode

On se retrouve aujourd’hui pour un lookbook hippie chic, un peu de fleurs, des matières brutes, rock, toujours avec un petit brin de seventies

Lui:

Manteau Brice, écharpe Célio,Chemise jean Zara,Gilet col châle et jean noir H&M, bottines lacées San Marina-collection 2013-2014

Elle:

Manteau et bottines Mango collection 2014, Capeline et Gants Mitaine Monoprix, Gilet et jean coton huilé H&M, robe imprimée à volants Zara.

Shooting réalisé au Château des Tours, le Bouscat

Evénement: Made in Bordeaux Festival, Tome 2 des Rdv créateurs

Evénement, Marchés, créateurs, loisirs créatifs

tome-2-rdv-des-createurs

Aujourd’hui j’ai eu la chance d’être invitée au Tome 2 des rdv créateurs organisé par Made in Bordeaux , dans un lieu magnifique au Château des Tours au Bouscat. J’ai rencontré des passionnés de loisirs créatifs, de création originale en décoration, univers de l’enfant, fleurs, accessoire mode.Comme d’habitude j’ ai fait une petite sélection.

Les créateurs en image:
Décoration, papeterie, affiches:

Jaune Cactus (création d’objets décoratifs)

Monocotylédone (affiches, cartes, papeterie)

Le petit Bordelait (collectif de créateurs, carte, tote bag)

Mode, accessoires:

Loulybulle (création de bijoux et accessoires)

Au pays des chocolatines (vente de t-shirt personnalisés et papeterie)

Lou and co (bijoux)

Boboseries (création de décor et vêtements pour enfants)

Univers de l’enfant:

(Mes enfants)Pas si sages… (création de luminaires, accessoires)

M et les loulous (layette, textile enfant)

Tu as raté cet événement?

Pas de panique Made in Bordeaux reviens au printemps, au Château des tours.

Lifestyle: Histoire de cheveux

Des petits bout de vie, Lifestyle
Les cheveux, oui pourquoi je parle de ça, hein?Les cheveux c’est ce qui fait ta personnalité, qui te différencie des autres que ce soit pour la coiffure ou la couleur, c’est aussi la première chose que les gens voient lorsque ils te rencontrent pour la première fois.

C’est ce qui montre si tu es dans un good mood ou bad mood, c’est aussi la chose de ton corps que tu peux couper et qui repousse (il y a les ongles aussi, mais ils ne sont pas sur ta tête 🙂 ), qui change au fur et à mesure des années, lisse, ondulés,bouclés, frisés il y en a pour tous les goûts.

Voici mon parcours de cheveux:

De la naissance jusqu’à l’âge de 12, 13 ans j’étais poil de carottes, les cheveux d’un joli cuivré, blond vénitien exactement (un mélange de blond, de roux et de châtain), cependant à cette période là, les enfants et ados sont un peu vache entre eux, si tu es rousse, ronde et que tu as un nom de famille sujet à moquerie (Gateau), tu as déjà un handicap pour démarrer la vie, tu en prends pour ton grade (moquerie, réflexions, humiliations) à l’école, dans les cours de danse, bref en collectivité.

A 13 ans j’ai eu la brillante idée de me colorer les cheveux, j’étais allée me balader avec ma cousine (un peu plus âgée que moi) en ville et je voulais changer de tête, nous sommes allés dans une boutique qui vend des produits de coiffure, ma cousine c’est acheté une couleur acajou (jusque là rien de fou car elle a les cheveux châtains, donc pas de gros changement), et moi j’ai choisi la couleur café un châtain foncé (soit carrément l’opposé de ma couleur naturelle).

Nous sommes rentrées et nous avons fait nos couleurs respectives, pour ma cousine cela lui faisait un joli reflet, pour moi c’était la cata je suis ressortie noir corbeau, avec le teint clair que j’ai on aurait dit Morticia dans la famille Adams, manquait plus que le maquillage et c’était le pompon.

Nous avions bien sûr pris le soin de faire ça lorsque mes parents n’étaient pas là, j’avais tellement honte du résultat que je me suis mis un foulard sur la tête pour pas que ma mère voit ce que j’avais fait à mes cheveux.

Bien sûr comme toutes les bêtises d’ados on se fait toujours prendre la main dans le sac, ma mère a enlevé mon foulard et a poussé un grand cri en disant, « mais qu’es-ce que t’a fait à tes cheveux, ça va pas la tête », ah ben là je pense que j’avais remporté la palme d’or de la bêtise et qu’il fallait que je me fasse oublier.

Il fallait  que je me débrouille pour que cette couleur disparaisse, manque de bol c’était une couleur permanente , donc il fallait attendre que ça repousse et que je me fasse couper les cheveux régulièrement pour que ce noir corbeau se fasse la malle.

La couleur partie, j’ai pu reprendre une activité normale de cheveux :), plus tard vers 16 ans ma roussitude était devenue lourde à porter (les roux c’est moche, ça pue, dure vie que d’être rousse)et toutes les filles se faisait des mèches blondes.

Pour rentrer dans le rang, les codes de société, je me suis petit à petit blondifiée, des mèches aux couleurs je suis devenue une vrai barbie, une bimbo quoi.

Vers 26, 27 ans, en dehors des couleurs blonde, je servais de tête à coiffer à mon coiffeur à Toulouse pour essayer de nouveaux produits comme le henné technique dans des tons cuivré, cannelle, aussi je participais en tant que modèle à des training (essai) coiffure pour des coupes de cheveux, des chignons de mariée, des tresses, j’aimais bien qu’on s’occupe de ma tête:) j’aime toujours me faire coiffer c’est une sorte de séance de yoga, un sas de décompression.

Cette blonditude c’est arrêtée quelques temps lorsque j’étais à Paris, à l’âge de 28, 29 ans, j’ai choisi de revenir sur des tons de chocolat cuivré, l’adolescence était fini depuis longtemps et puis quoi qu’on dise je m’en fichait bien de savoir si ça plaisait ou non.Quelque temps plus tard, je suis repartie sur les mèches blondes, j’étais coiffée à la Cristina Cordula très court avec des mèches blond glacé, un peu plus tard j’ai voulu changer de salon de coiffure, j’avais prévenu la coiffeuse que mes cheveux prenaient très vite les produits et qu’il ne fallait pas laisser poser trop longtemps, sinon j’allais ressortir blond blanc ou carrément avec plus du tout de cheveux.

Cet épisode c’est soldé avec des cheveux flingué,j’ai tout coupé court pour ne laisser aucune trace de ce massacre.

Plus tard lorsque nous sommes arrivés à Lyon, mes cheveux encore un peu méchés je me suis encore fait faire une teinture pour recouvrir tout ça, j’en avait fini avec les mèches blondes, trop d’entretien, trop d’agression pour mes pauvres cheveux.

Ils ont repoussé, j’ai tenté la couleur auburn car à force de faire tout ça je n’avais plus de couleur, ni blond, ni roux, rien d’intéressant à regarder. Le soleil bien sûr à fait son travail pour me les décolorer, ça à fini en eau de boudin j’étais devenue jaune pelure d’oignons, retour à la case départ j’ai tout coupé à ras et j’ai décidé que plus jamais je ne ferais de couleur (sauf bien sûr le jour où j’aurai des cheveux blancs, chose qui n’est pas encore d’actualité).

Mes cheveux ont repris petit à petit leur couleur d’origine,j’ai décidé d’assumer ma couleur de cheveux,  je les ai beaucoup soignés à base de produits sans silicone, ni paraben, afin qu’il reprennent vie.

Maintenant je les laisse tranquillement pousser, je les coiffe au gré de mes envies et ma couleur de cheveux ? Je la chouchoute , une couleur rare que le blond vénitien, c’est ce qui me différencie des autres et qui fait partie de ma personnalité, rien de bizarre, ni mystic, c’est juste différent.

histoire-de-cheveux-photo-william-blanc-dit-jolicoeur

Fin

Lifestyle: Quel cadeau offrir à Noël?

Lifestyle

idees-cadeau-de-noel-visuel-homelisty-pinterest

Noël ou la période la plus joyeuse avec ses lumières, cette féerie qui nous fait retomber en enfance, la période où on l’on partage des moments en famille, amis, qu’on refait le monde le temps d’un week-end, où l’on s’offre des cadeaux, vous avez envie de faire plaisir à votre entourage en leur concoctant des cadeaux personnalisés, vous n’avez pas d’idées?

Les voici, à vous de trouver le petit truc qui fera que la personne qui recevra ce cadeau ne pourra plus s’en passer.

Comme l’année passée je suis partie sur des thématiques différentes en fonction des goûts de chacun.

une petite chose à mettre dans chaque coffret les crackers de Noël:

crackers-de-noel-20-x-4-argente-hema

Art de la table:

 

– ou un atelier DIY décoration de table
Cocktail:
-ou un atelier sur le thème des cocktails
Thé-café:
-ou un atelier sur le thème du thé et café
Cuisine-pâtisserie:
-ou un atelier cuisine ou pâtisserie
Loisirs créatifs:
-Un atelier créatif, décoration
Décoration:
Beauté:

Ongles:

Make-up:

– un coffret de soins, un atelier beauté, make-up
Culture:
Voyage:

Vie pratique: organisation quel outil utiliser pour concilier vie pro et perso

Lifestyle, Vie pratique

organisation, comment concilier vie pro et vie perso avec un seul outil-visuel pinterest

Je vais vous parler aujourd’hui d’un outil que j’utilise depuis quelques années, qui me sert à m’organiser, répertorier mes idées et les choses à faire dans le quotidien, je peux dire que c’est mon partenaire de vie, mon cadre , Qu’es-ce que c’est?

Mon agenda, c’est grâce à ça en partie que je garde la tête sur les épaules, que je peux me projeter, prévoir des déplacements, des fêtes, des choses que j’ai peur d’oublier quand je sens que ma tête est trop pleine et que j’ai des difficultés à me concentrer.

C’est un outil aussi que j’ai beaucoup utilisé dans ma vie professionnelle puisque je travaillais dans les transports routiers,mon travail était d’organiser les journées de travail des chauffeur et au planning pour les espaces publicitaires dans les magazines pour intégrer des pages de publicité au bon moment, bien avant que ce soit paru pour que le reste de la chaîne travail suive son cours.

Google agenda aide à anticiper les choses, en prenant en compte les imprévus, les changements de dernière minute, les urgences, il te permet de voir quelles sont les priorités, les choses que tu dois faire dans la minute et ce qui peut attendre quelques jours.

Si tu connais ton planning-agenda, il peut se passer n’importe quoi, tu sauras toujours t’en sortir, savoir quoi faire, trouver une solution dans les 5 minutes qui suivent.

Grâce à Google agenda si tu veux avoir une visibilité sur ce que tu vas faire pendant la semaine, le mois prochain, à quelle heure tu dois partir pour être à l’heure à ton rendez-vous tout est fait  pour que tu restes stable, que tu ne sois pas perdu, il est là, tu peux le consulter sur ton ordinateur, ton téléphone, tu peux l’amener partout avec toi, il peut même t’aider via google maps à t’amener à destination et tu sais quoi ?

Tu peux même le partager avec les destinataires de ton choix, amis, collègues pour que ces personnes là soient au courant des évènements communs, pour qu’elles se joignent à toi pour des réunions, soirées, apéritifs, ou pour ne pas oublier de souhaiter l’anniversaire de telle ou telle personne.

Si comme moi tu aimes prévoir, ne pas oublier, crée ton agenda, google te guidera pour mettre en place cette application et tu verras que ta vie pro et ta vie personnelle seront réglées comme du papier à musique!

Loisirs créatifs: Découverte des marques Noeudiste et Uchinomawari

Loisirs créatifs, Tissu, loisirs créatifs, couture

Noeudiste, Uchinomawari photo: Lysa Happy ananas

Hier soir, j’étais invitée à l’afterwork  Noeudiste et Uchinomawari, Francisca et Karine  nous ont présenté leur produits et nous avons trinqué autour d’un petit verre de vin et toasts dans une charmante épicerie fine O bon terroir.

Noeudiste c’est quoi?

C’est une marque d’accessoires mode fait main qui propose des noeuds papillons pour adultes, enfants, des lavallières pour les femmes, des badges, vous pouvez choisir l’un des modèles exposés sur l’e-shop ou le faire personnaliser (choix des imprimés, du tissu), Francisca se fera un plaisir de vous concocter un joli noeud papillon pour être le plus coquet de la soirée.

Uchinomawari c’est quoi?

C’est une marque de produits créatifs aux inspirations japonaises qui propose des matériaux créatifs comme le papier japonais, le masking tape,la papeterie, la couture, Karine créatrice de la marque organise des ateliers origami sur la région bordelaise, elle participe aussi à des salons créatifs.

Les produits en image:

Actualité:

Francisca développe ses créations pour les hommes vous pouvez voir et shopper ses créations sur son e-shop: http://www.noeudiste.fr/

Karine anime un atelier origami à L’Iboat  ce samedi, une journée consacrée au Japon. Lien event ici,

Tu peux suivre son actualité sur son site: http://uchinomawari.com/

 

Food: découverte de l’épicerie fine ô bon terroir à Bordeaux

Food, Lifestyle

Découverte de l'épicerie fie O bon terroir-Photo: Lysa Happy ananas

Hier soir lors d’un after work j’ai découvert une jolie boutique d’épicerie fine composé de produits du terroir du sud-ouest de la France.

Ouverte depuis février 2016, Carole vous accueille dans cet espace convivial pour déguster et acheter ses produits du terroir qui viennent directement du producteur (cycle court).

Quel sont les produits?

-Confitures, biscuits, confiseries

-Terrines

-bières artisanales,vins bio

-Jus de fruits bio

-Digestifs

-Gamme de produits de beauté à base de lait d’ânesse bio

Voici les produits en image:
Son adresse?:

O bon terroir, 16 rue Bouffard 33000 Bordeaux,Tel: 09 54 03 61 96

Suivez son actualité sur sa page facebook ô bon terroir

Lifestyle: Passion artistique: la danse

Des petits bout de vie, Lifestyle

journal-dune-danseuse-en-baskets-visuel-pinterest

Chacun à ses propres moyens d’expression, j’étais quelqu’un de réservé, pour extirper ce stress, cette anxiété, dépasser mes limites j’ai trouvé un moyen, c’est une de mes passion qui vie dans mon coeur depuis 29 ans, presque ma vie entière, qu’es-ce donc? La danse

C’est à l’âge de 5 ans que j’ai chaussé mes premiers chaussons et commencé mon apprentissage de la danse, c’était un cours de modern jazz, un mélange de base classique et jazz, à cet âge là en général on ne fait pas de pirouette ou de préparation au tour mais plutôt de l’éveil, on se familiarise avec les mouvements du corps. Comme tout apprentissage il y a un challenge à relever, en danse c’est le spectacle de fin d’année, je n’ai pas de souvenir en image, mais le souvenir de la musique qui m’a fait monter sur scène pour la première fois de ma vie, la voici.

Ma 6ème année j’ai choisi la danse classique, une année difficile avec une prof stricte qui avait peu de patience avec les enfants, j’étais vêtue de collant et tutu vert amande,je pense que ça aussi ça ne devait pas aider:) puisque toute les petites filles étaient habillées en rose et moi en vert flashy, cette année là il n’y a pas eu de spectacle et honnêtement ça m’arrange ce cours m’avait dégoûtée de l’univers tutu.

De 7 à 11 ans j’ai pris des cours de jazz, c’est à ce moment là que la danse m’a accroché, c’était difficile, il fallait répéter les mouvements jusqu’à ce que ce soit bien pas parfait, mais acceptable, je répétais à la maison, la prof était dure mais l’univers de la danse c’est un combat, il faut travailler avec opiniâtreté pour arriver à suivre et progresser. Ma 10ème année nous avons fait un spectacle de danse sur le thème musical des années 70, j’étais vêtu d’une salopette à carreaux vert et blanc et d’une casquette gavroche, à cette période j’étais un peu bouboule et les carreaux ça ne pardonne pas, on aurait dit un churros sur patte 🙂

De 11 à 15 ans j’ai pris des cours de jazz et street jazz: apprentissage des tours, des attitudes et autre mouvements important à connaître pour avoir de bonnes bases. L’année de mes 14 ans nous avons fait un spectacle en grande pompe au théâtre de Pibrac, j’étais vêtu d’un bustier à paillettes violet et d’un grand jupon noir, et coiffé d’un chignon immense à la mode renaissance, nous avons dansé sur un morceau d’Era quelque chose de ce style, un souvenir  inoubliable on se serait cru sur la scène d’un grand théâtre parisien.Pour ma 15ème année je suis montée sur scène toute seule pour le spectacle de fin d’année du collège où j’avais concocté une chorégraphie jazz, street jazz sur la bande originale d’esprit rebelle

16 à 19 ans j’ai voulu changer d’orientation artistique car la musique que j’écoutais à cette période était plus Rn’b que classique donc j’ai continué à apprendre la danse jazz et commencé une nouvelle danse le hip-hop, une danse sportive où l’on doit avoir de la force dans les bras, les mouvements sont plus carré que gracieux, ça me correspondait bien j’étais dodu à cette période, en grandissant les kilos sont partis (bon j’ai quand même fait un régime et la danse m’a aidé à me métamorphoser en femme.

20 à 28 ans j’ai continué le jazz, le hip hop dans une autre version, le newstyle une danse hip hop avec peu de passage au sol, pas de coupole que des mouvements fluide et funcky, pendant cette période je suis monté sur scène une fois sur une musique que les personnes de ma génération reconnaîtrons, la voici . Aussi j’ai appris la salsa, j’allais danser les mardis soirs avec les copines, c’est difficile de danser à deux quand on a fait que de la danse individuelle, laisser conduire le partenaire, suivre les pas, j’ai pratiqué pendant quelques années.

28 à 30 ans j’ai mis le hip-hop et le jazz au vestiaire pour apprendre une nouvelle danse qui m’a permis de voir la vie du bon côté (c’était la période ou je venais de perdre mon grand père, il fallait que je m’exprime différemment), j’ai pris des cours de danse bolliwood , j’appelle ça la danse du soleil car lorsque tu danses, tu souris, tu te sens bien, j’ai eu la chance d’avoir une prof drôle qui nous racontait l’histoire de l’Inde à travers la danse, sur ces sons . C’était ma dose d’énergie positive hebdomadaire, et sportif avec ça , mes genoux n’ont pas trop aimé les flexions, je me suis bêtement déplacé la rotule, j’ai du dire au revoir à la danse pendant plusieurs mois.

30 à 32 ans mon genou rétabli, j’ai rechaussé mes baskets pour reprendre le Street jazz, le hip-hop, j’étais dans une école de danse urbaine, j’ai pu apprendre pleins d’autres danse comme l’Azonto, le ragga, le Dancehall, l’Afrofusion des danses ethniques, urbaines, des sources énergétique qui demandent beaucoup d’endurance et qui vous donne une pèche d’enfer.

33 ans , envie de repartir sur les bases académiques, j’ai donc suivi un cours de danse contemporaine, une danse de lâché prise, qui vous aide à vous recentrer, laisser aller vos mouvements, faire ressortir le côté joyeux ou dramatique qu’il y a chez vous avec ce genre de musique .J’ai aussi fait une initiation à l’effeuillage burlesque, un bon moyen pour prendre de l’assurance , avec des accessoires, jouer les meneuses de revue.

34 ans c’est maintenant, qu’ai-je donc prévu? Dés que j’aurai la possibilité de le faire, je reprendrai bien quelque cours de Ragga pour bouger mon corps et me remettre dans l’ambiance cool life et aussi danser le swing, cet univers rétro qui donne des ailes, d’où je sors cette idée? du prochain film qui sort en janvier et de sa musique La la land.

Les écoles où j’ai suivi des cours sont (dans l’ordre chronologique):

-modern-jazz à l’Association sport et loisirs à Cadours (31)

-jazz à la MJC l’isle jourdain (32)

-jazz et street jazz à Art &mouvement à L’isle jourdain (32)

-Jazz et Hip hop à Danse expression à Saint Lys (31)

-Newstyle à la Hall dance tito school à Toulouse (31)

-Jazz à la Mairie annexe Faubourg bonnefoy Toulouse (31)

-Danse bolliwood au Centre des arts vivants Paris (11ème)

-Danses urbaines au Studio Mrg à Ivry sur seine (94)

-Effeuillage burlesque avec Ophélia Opium à Paris (17ème)

-Danse contemporaine à la MJC Monplaisir à Lyon (8ème)

-Danse contemporaine à Adage 33 à Bordeaux (33)

Fin

Mariage: Mon faire part.com

Evénement

Logo mon fairepart.com

Monfairepart.com m’a récemment contacté pour faire connaître leur produits, voici la présentation:

Monfairepart.com c’est quoi?

C’est une entreprise qui depuis 10 ans, crée des faire-part et des invitations joyeuses dans la Drôme, elle possède un  e-shop.

J’ai sélectionné  ci-dessous 3 types d’invitations, une à motifs fleuris à inspiration bohème pour les mariages, une invitation pour une baby-shower un peu plus sobre et un faire part de naissance avec des motifs enfantin.

Ces trois produits là sont à mon sens les plus représentatifs car ce sont des documents simples, efficaces, sans chichi avec une touche d’originalité.

Tu célèbres prochainement un évènement important, mariage, baptème, babyshower et tu ne sais pas où commander tes faire-part?

Va donc sur le site http://www.monfairepart.com/, il y a plein de modèles différents, ci-dessous une petite sélection:

Quel type de produit peux t-on y trouver?

Des documents autour du thème du mariage (faire part, porte dragée, menus), du baptême, des naissances, des babyshower, et d’autres événements religieux.

Comment ça marche?

Tu va sur le site, tu choisis le document qui te plaît, tu le personnalise avec les prénoms et les informations nécessaires et tu valide ta commande, quelques jours plus tard tu reçois ta commande accompagnée d’enveloppe (elles sont offertes) et le tour est joué.

Faire part, boîte à dragées, remerciements avec des motifs fleuris

Faire part, boîte à dragées, remerciements avec des motifs fleuris

faire part pour une baby shower garçon

invitation baby shower garçon

faire part de naissance avec des chouettes fermé

naissance avec des chouettes

ouvert

 

Pour les événements, voici une liste de référence c’est ici

article-partenaire

Festival Gastronomie et art de vivre: Bordeaux S.o Good

Evénement, Festival, concerts

diaporama-bordeaux-s-o-good-2016_format_780x490

Aujourd’hui je suis allée faire un petit tour au Hangar 14 pour découvrir le festival Bordeaux S.O Good, un lieu où divers exposants art de vivre et gastronomie vous font goûter, vous explique et vous vendent leurs produits.

Voici quelques images:

La liste des exposants vu en image:
Bazar-Art de vivre:

Revinum (bouteilles, vase, verre surcyclée et bougies parfumées)

Biwine (Porte bouteille isotherme en liège et cuir)

Plantapolis (décoration &design vegetal évènementiel, vitrines…)

Le Mog  (Marque française d’objets de décoration et accessoires graphiques)

zodio

Food:

Dr Cooking (Epicerie à domicile, astuces et conseils culinaires)

Maison Meneau (Siroperie)

Bonnie Blue (glaces artisanales, provençales)

Etxeko Bob’s Beer (bière artisanale)

Huîtres Arcachon Cap-Ferret

Paniers de fruits et légumes:

La Ruche qui dit oui

Drive Fermier

Service

Deliveroo (service de livraison d’une sélection de restaurant)

Ce festival est encore ouvert demain de 9h à 17h, belle visite

Retrouvez toutes les bonnes adresses ici: décoration, food, gourmandise